La création de compte permet de commenter facilement les articles.
Identifiez-vous
Test du site Jamendo
Écrit par Fabrice    Jeudi, 04 Mars 2010 19:00    PDF Imprimer Envoyer
(11 votes, moyenne 2.09 sur 5)

Test de la plate-forme légale gratuite Jamendo

logo-site-jamendoPar les temps qui courent, télécharger de la musique gratuitement avec une bonne qualité, sans DRM, sans restriction de quantité et en respectant les lois est le rêve de beaucoup d’internautes. Le site Beezik.com permet de le réaliser mais malheureusement, les publicités qui doivent être visionnées à chaque téléchargement d’un titre transforment peu à peu ce rêve en cauchemar (voir notre test).

Dès lors, nous pensions que trouver le Saint Graal du téléchargement n’était plus envisageable et que nous devions inexorablement nous rabattre sur les plates-formes payantes, pensant que les mots «gratuit» et «musique» étaient uniquement réservés à Beezik.com ou «aux hors-la-loi » du net. Mais c’était sans compter sur le site Jamendo.com, qui nous offre la possibilité de télécharger ses MP3 gratuitement, sans DRM, sans publicité, en illimité, avec une bonne qualité d’écoute et pour finir, nous avons même le choix des fichiers enregistrés, à savoir MP3 ou OGG_Vorbis. Vous en rêviez ? Jamendo.com l’a fait.

licence-creative-commons-jamendoMais où est l’arnaque alors ? Pas d’arnaque tout est bien 100% légal, la subtilité vient du fait que le catalogue proposé est sous licence Creative Commons. Derrière ce nom barbare, se cachent en fait des licences ouvertes qui pourraient être comparées à ce que l’on trouve sur les systèmes d’exploitation Linux ou encore Wikipédia. Pour résumer radicalement, disons que les musiques disponibles sont soumises à des règles moins strictes , voire beaucoup moins strictes que ce que l’on trouve dans la musique traditionnelle (SACEM), mais cela ne veut pas dire non plus, que l’on peut faire tout et n’importe quoi avec les morceaux. Nous n’allons pas entrer dans les détails des différentes licences et options Creative Commons, ce n’est pas le thème de l’enquête, mais si vous désirez de plus amples informations nous vous invitons à aller sur le site de l’organisation Creative Commons.

interface-du-site-jamendoVous l’aurez compris les musiques disponibles sur le site Jamendo.com ne sont pas ce que l’on trouve partout ailleurs, ici pas la peine de chercher du Cabrel, du Madonna ou encore du Sinatra, vous ne trouverez rien de cela. Les artistes internationaux distribuant leurs œuvres sont de parfaits inconnus, qui utilisent ce service pour promouvoir leur musique à travers la planète. Jamendo.com est en quelque sorte un réseau social orienté musique, c’est le Web 2.0 de la musique. Cela veut-il dire que les musiques proposées sont dénuées d’intérêt ? Pas le moins du monde, bien au contraire serions-nous tentés de dire. En effet, nous entendons souvent dire que la musique « imposée » par les majors est « commerciale » et que les émissions de télé-réalité (StarAc and co) ne contribuent en rien à redresser le niveau. Grâce au site Jamendo.com, vous allez pouvoir découvrir de nouveaux artistes, chanteurs, auteurs, compositeurs ou musiciens dont le seul but est de sortir de l’ombre. C’est l’opportunité de découvrir et d’écouter de la bonne musique qui n’a pas été produite dans le but de générer du cash pour la maison de disque.

Alors bien entendu l’offre n’a rien de comparable avec les autres acteurs du marché, mais on dénombre tout de même pratiquement 32 000 albums, soit environ 300 000 titres et le tout, rappelons-le, pratiquement sans aucune restriction. Cependant est-ce que tout ceci sera suffisant pour que le petit poucet de la e-musique se fasse une place au soleil ? C’est ce que nous allons découvrir.

La commande :

A l’instar du site Beezik.com, nous n’avons pas passé commande à proprement parler car comme vous l’avez compris, ici on ne paye rien. Nous allons donc analyser : la création d'un compte, l’ajout d'un titre dans le panier, puis le téléchargement de ce dernier.

Création du compte :

La création du compte sur Jamendo.com est extrêmement simple et conviviale, vous n’avez que 4 champs à remplir et le compte est créé. Elle pourra même être encore simplifiée si vous avez un compte Facebook, il suffira pour cela de le rattacher au compte Jamendo. Dans ce cas, vous n’avez pratiquement qu’à choisir votre pseudo qui sera affiché sur le site de téléchargement et le tour est joué. Quand on vous dit que Jamendo.com est axé réseaux sociaux, on ne vous ment pas, d’autant plus que le site est aussi capable de communiquer avec Facebook et Twitter, il sera possible par exemple de publier vos critiques, vos dons aux artistes, vos coups de cœur, etc. Nous n’avons par contre pas reçu d’email de confirmation de création de compte lors du rattachement.

creation creation




rssfeed Pour suivre notre actualité en direct abonnez-vous à notre Flux RSS ou sur : Suivez-nous sur TwitterSuivez-nous sur Facebook

Partager cet article :
Email Drucken Favoriten Twitter Facebook Myspace Digg Delicious Netvibes viadeo google reddit Yahoo Buzz
Mis à jour ( Mercredi, 09 Juin 2010 20:26 )