La création de compte permet de commenter facilement les articles.
Identifiez-vous

Glossaire

Il y a 31 entrées dans ce glossaire.
Chercher des termes du glossaire (expression régulière autorisée)
Commence par Contient Terme exact Se prononce comme
Tout | A | C | D | E | F | L | M | O | P | S | T | V | W
Page:  « Préc. 1 2

Tout

TermeDéfinition
MP3

Le MP3 (pour MPEG-1/2 Audio Layer 3) est un fichier audio numérique compressé, qui permet de réduire fortement sa taille avec une perte de qualité par rapport à l’original (destructif), mais difficilement décelable par l'auditeur. La qualité d’écoute du MP3 est directement liée au débit de celui-ci, compris entre 32 et 320 Kbits/s. Plus ce chiffre est élevé et meilleure sera la qualité restituée. Le MP3 est le standard des fichiers audio numériques, mais contrairement à ce que l’on pense, ce n’est pas un format libre, il a été standardisé en 1992 par l’institut Fraunhofer et Thomson.

MP3 PRO

Le MP3 (pour MPEG-1/2 Audio Layer 3) Pro est un fichier audio numérique compressé, qui permet de réduire fortement sa taille avec une perte de qualité (destructif), mais difficilement décelable par l'auditeur. C’est une évolution du format MP3, qui permet à débit égal une qualité d’écoute largement supérieure. Ce format censé remplacer le MP3 classique n’a jamais trouvé le succès escompté.

MPC

Le MPC (pour Musepack) est à l’instar du OGG un algorithme de compression (CODEC) audio ouvert et sans licence d’utilisation. C’est un concurrent direct de ce dernier, mais aussi des MP3, WMA ou encore AAC. Comme tous ces CODEC, c’est un fichier audio numérique compressé, qui permet de réduire fortement sa taille avec une perte de qualité (destructif), mais difficilement décelable par l'auditeur. Dans le cas du MPC, on parle même d’encodage dit « transparent », c'est-à-dire que l’auditeur n’est pas capable de distinguer le fichier original du fichier MPC (avec un débit de 180 Kbits/s). Par rapport aux autres formats, le MPC offre une meilleure qualité d’écoute à taille de fichier identique. Ce n’est ni plus ni moins que le meilleur CODEC audio (destructif).

MPEG-1/2 Audio Layer 3

Le MP3 (pour MPEG-1/2 Audio Layer 3) est un fichier audio numérique compressé, qui permet de réduire fortement sa taille avec une perte de qualité par rapport à l’original (destructif), mais difficilement décelable par l'auditeur. La qualité d’écoute du MP3 est directement liée au débit de celui-ci, compris entre 32 et 320 Kbits/s. Plus ce chiffre est élevé et meilleure sera la qualité restituée. Le MP3 est le standard des fichiers audio numériques, mais contrairement à ce que l’on pense, ce n’est pas un format libre, il a été standardisé en 1992 par l’institut Fraunhofer et Thomson.

MUSEPACK

Le MPC (pour Musepack) est à l’instar du OGG un algorithme de compression (CODEC) audio ouvert et sans licence d’utilisation. C’est un concurrent direct de ce dernier, mais aussi des MP3, WMA ou encore AAC. Comme tous ces CODEC, c’est un fichier audio numérique compressé, qui permet de réduire fortement sa taille avec une perte de qualité (destructif), mais difficilement décelable par l'auditeur. Dans le cas du MPC, on parle même d’encodage dit « transparent », c'est-à-dire que l’auditeur n’est pas capable de distinguer le fichier original du fichier MPC (avec un débit de 180 Kbits/s). Par rapport aux autres formats, le MPC offre une meilleure qualité d’écoute à taille de fichier identique. Ce n’est ni plus ni moins que le meilleur CODEC audio (destructif).

OGG

L’OGG correspond à un projet de l’organisation Xiph.org qui a pour but de proposer des algorithmes de compression, appelés aussi CODEC, audio (en général Vorbis ou FLAC) et vidéo (en général Theora) numériques ouverts et sans licence d’utilisation.

OGG_Vorbis

L’OGG Vorbis est un fichier audio numérique compressé, qui permet de réduire fortement sa taille avec une perte de qualité par rapport à l’original, mais difficilement décelable par l'auditeur. Il est directement concurrent des MP3, WMA ou encore AAC. La qualité d’écoute de l’OGG est directement liée au coefficient de qualité qui s’échelonne de -q10 à –q-1. –q10 étant la meilleure qualité. Par rapport au MP3, l’OGG offre une meilleure qualité d’écoute à taille de fichier identique.

PCM

Le PCM (pour Pulse Code Modulation) est un échantillonnage non-compressé, c'est-à-dire le passage d’un signal analogique à un format numérique sans perte de qualité. Il est principalement utilisé pour les CD Audio et les DVD Audio.

STREAMING

Le streaming est un terme anglais que l’on pourrait traduire informatiquement par diffusion de flux numérique entre deux ordinateurs, dans le cas présent, entre internet et son ordinateur. Ce flux peut être de type audio ou vidéo et il peut être en continu ou progressif. Deezer est un bon exemple de site de streaming audio.

TELECHARGEMENT

Action qui consiste à envoyer ou à recevoir des informations entre des ordinateurs ou des réseaux. On définira par exemple de « téléchargement » le fait de recevoir une musique d’un site internet vers son ordinateur.

VBR

Variable Bit Rate est un terme anglais qui signifie débit binaire variable et qui est utilisé comme caractéristique de fichier audio ou vidéo. Concrètement cela signifie par exemple sur un morceau de musique que tout le long de la chanson, le débit variera en augmentant ou en réduisant le bitrate, suivant la complexité de la chanson. Pour un fichier en MP3 192 Kbits/s VBR, le bitrate pourra varier entre 64 et 320 Kbits/s. Une chanson en 192 Kbits/s VBR sera de meilleure qualité qu’en 192 Kbits/s CBR, mais demandera plus de place. Voir aussi CBR et ABR.

WAV

Le WAV (pour WAVEform audio format) est un conteneur de fichier audio numérique inventé par IBM et Microsoft. C’est un format de fichier audio numérique qui suivant ce qu’il contient est de type Lossless (PCM) ou Lossy (MP3). C’est le standard audio sous Windows.

WAVEform audio format

Le WAV (pour WAVEform audio format) est un conteneur de fichier audio numérique inventé par IBM et Microsoft. C’est un format de fichier audio numérique qui suivant ce qu’il contient est de type Lossless (PCM) ou Lossy (MP3). C’est le standard audio sous Windows.

WMA

Le WMA (pour Windows Media Audio) inventé par Microsoft en 1999 est le concurrent direct du MP3. Comme ce dernier, c’est un fichier audio numérique compressé, qui permet de réduire fortement sa taille avec une perte de qualité par rapport à l’original, mais difficilement décelable par l'auditeur. La qualité d’écoute du WMA est directement liée au pourcentage de qualité, exemple VBR 100, 90 CBR 90, 75… Plus ce chiffre est élevé et meilleure sera la qualité restituée. Par rapport au MP3, le WMA offre une meilleure qualité d’écoute à taille de fichier identique. Il permet en plus d’ajouter diverses protections (voir DRM).

WMA_Lossless

Le WMA Lossless (pour Windows Media Audio Lossless) inventé par Microsoft est un fichier audio numérique compressé, qui permet de réduire la taille d'un fichier audio sans perte de qualité. Le WMA Lossless peut avoir des protections (voir définition de DRM).

Page:  « Préc. 1 2
Glossary 2.64 is technology by Guru PHP